vendredi 18 avril 2014

Le Corbusier

Le Corbusier affirme que son évolution en architecture passe par la peinture. "Je pense que si l'on accorde quelque chose à mon oeuvre d'architecte, c'est à ce labeur secret qu'il faut en attribuer". Dès son enfance, Charles-Edouard Jeanneret, futur Le Corbusier, découvre et s'approprie le monde en dessinant la réalité. Il dessine sans relâche et prend possession, à travers l'esquisse rapide, de la plénitude de l'univers des formes que la nature lui propose. La peinture est pour Le Corbusier une nécessité vitale qui s'imposera comme le fondement de son activité créatrice. Intermédiaire entre peinture et dessin, à partir des années quarante, Le Corbusier réalise des collages d'une harmonie admirable avec de papier journal et des accents de couleur où s'imposent le rouge, le bleu et le jaune. Le nu féminin est un des thèmes centraux de l'oeuvre graphique de Le Corbusier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire